Quand la science fait rire… Et inspire !

Des psychologues ont remarqué qu’en se penchant vers la gauche, on voit la tour Eiffel en plus petit ; des neurologues ont détecté une activité cérébrale chez des saumons morts ; tous se verront décerner début octobre les prix IG Nobel (“ignobles”), qui récompensent les découvertes scientifiques les plus farfelues. (Le Monde interactif)

Mais farfelu ne signifie pas inutile, et nous savons depuis longtemps à Créargie que l’un des meilleurs vecteurs d’innovation est l’ouverture à d’autres univers que nous développons avec les méthodes d’analogie !

  • Pourquoi est-il impossible de briser un spaghetti sec en 2 parties égales ?
  • Pourquoi les piverts n’ont-ils jamais la migraine alors que environ 12000 fois par jour, à raison de 20 coups à la seconde, ils propulsent leur bec dans un tronc d’arbre à la vitesse de 20 km à l’heure ?

Autant de questions qui font beaucoup rire mais donnent aussi beaucoup  à réfléchir.

En travaillant pour répondre à ces questions, des chercheurs ont découvert comment améliorer les perches utilisées par les sauteurs et les barres de contrôle des centrales nucléaires (analogie spaghettis) ou comment faire progresser la conception des casques de motocyclistes (analogie pivert).

Pour en savoir plus, regardez l’émission « Quand la science fait rire » sur France 5 le vendredi 28 septembre à 21.30.

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.