Rebond stratégique – leçon donnée par Fujifilm

Alors que la technologie numérique achève d’engloutir à jamais le marché de la pellicule photos argentique et sa marque phare  Kodak,  Fujifilm, son éternel rival, rebondit  en se diversifiant ….  Sur le marché de la cosmétique avec la marque Astalift !

Après avoir  assuré avec  succès son lancement  sur le marché japonais, l’entreprise challenger dans l’âme  débarque en France pour  titiller les plus grandes marques de l’univers.

La légitimité de ce rebond ? Le pari d’un transfert de technologie aussi évident qu’improbable : Une pellicule est composée de collagène et elle résiste au temps grâce aux antioxydants… CQFD !!!
Sa signature rappelle bien sûr ses racines photographiques : “la peau douée de lumière”

Pour cette audace, Astalift mérite le succès !

Cette entrée a été publiée dans L’actualité vue par Créargie, Le blog. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.