Quel est le point commun entre Arthur C. Clarke et Dita Von Teese ?

Artur C. Clarke, auteur de Science-Fiction, a imaginé en 1964 une machine, le replicator, qui permettrait de copier à l’identique n’importe quel objet.
Les techniques d’impression 3D ou de prototypage rapide permettent la création d’objets, par production additive, c’est-à-dire en ajoutant la matière couche par couche, à partir d’un fichier 3D. Les machines reprap, capables de produire les pièces servant à fabriquer d’autres reprap, ou le projet Dreambox de machine à imprimer en 3D au coin des rues, créé par trois étudiants de Berkeley,  ouvrent la voie au replicator.

En fort développement depuis la fin des années 80, l’impression 3D est désormais possible pour des plastiques, de la céramique, des métaux, des substances alimentaires, et des substances biologiques, avec des performances en constante amélioration. La technique, initialement utilisée pour le prototypage de pièces, devient une technique de production de pièces industrielles, notamment complexes, et certains l’imaginent se répandant chez les particuliers.

Les applications sont nombreuses : des applications médicales (impression d’une oreille, fabrication d’une mâchoire sur-mesure en titane) aux projets « ouverts » avec des propositions de design à imprimer soi-même (par exemple le “free universal construction kit“), l’impression 3D permet la production locale, en petite série d’éléments personnalisés, et ouvre de nouvelles possibilités de mass-customisation, telles que celles proposées par Sculpteo.
Le coût des matériaux, supérieur à celui des matériaux de fabrication classiques, la limite de taille avec beaucoup de matériaux et la vitesse d’impression faible sont des freins à l’adoption massive de l’impression 3D. Mais ne permettrait-elle pas déjà de tester, personnaliser ou faire personnaliser vos produits ?

L’imagination n’ayant pas de limite, Dita Von Teese, elle, s’est fait imprimer… une robe !

dita_von_teese_3d_dress

 

Cette entrée a été publiée dans L’actualité vue par Créargie, Le blog. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.